Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dès l’ouverture de ce deuxième tome, que j’avais la plus grande hâte à lire, Diaz Canales nous plonge dans l’intrigue. Ou plutôt les intrigues.

Le premier tome, très bon dois-je le rappeler, m’avait quelque peu laissé sur ma faim, ayant eu droit à une enquête un brin simpliste et finalement vite classée par notre héros poilu.

Ce tome ci, le décor est planté sur les trois premières planches : Artic-Nation nous donnera deux crimes à élucider pour BlackSad, un meurtre à caractère racial, et l’enlèvement d’une fillette.

Lien ou pas entre les deux, nous pouvons constater que Canales a travaillé son scénario, davantage que sur le précédent volume.

Par ailleurs, l’inspiration de l’auteur pour différencier animaux "de couleur" et de "race blanche", par leur pelage ou leur plumes, est très bien vu et tourne en ridicule la folie de l’homme à ce propos.

On voit également, comme sur le premier épisode, que l’auteur utilise les particularités des animaux pour leur attribuer un caractère.

Du fait de l’intrigue plus poussée, les protagonistes sont davantage nombreux.

On peut voir un ours blanc haut placé dans la hiérarchie, un taureau « homme de main » d’un gang, un aigle royal chef d’état, un lion général, une pie…voleuse, etc.

Nouveauté aussi, Blacksad dispose d’un allié. Le « héros » que l’on connaissait très seul et très sombre sur le premier opus, s’ouvre et accepte l’aide d’un autre, partageant même une case comique sur la dernière planche, ce qui est une nouveauté chez Blacksad.

L’histoire prend une vrai tournure de roman policier à travers cette enquête, entrecoupée de différentes histoires de sexe, de gang, de trahison, et inspirée de références historiques, telle la période du Ku Klux Klan et ses crimes racistes envers les noirs.

A la manière d’un film, l’intrigue se résout par une belle scène d’action, pas sans déplaire.

La conclusion est tout aussi remarquable, mais ça, je n’en parlerai pas ici.

Note 9/10

BLACKSAD VOL.2 Arctic-Nation
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :